28-07-2014 20:30
MesAchats1031FM.com
Avantages membre
Publicité



Jean-Paul Diamond lance sa campagne et passe à l'offensive
Postée par 1031_FM le vendredi 03 août 2012 | 0 Commentaires 

Ce fut au tour du député sortant dans Maskinongé, Jean-Paul Diamond, de procéder vendredi au lancement de sa campagne électorale avec la ferme intention d'obtenir un deuxième mandat consécutif à titre de député de Maskinongé.
(Agrandir la photo ici)

Bon nombre de personnes s'étaient déplacées du côté du local électoral du candidat libéral afin d'assister à cette première activité officielle de la campagne de Jean-Paul Diamond.

Le candidat libéral a également procédé à l'inauguration son local situé sur l'avenue St-Laurent au centre-ville de Louiseville.

Les priorités mise de l'avant par Jean-Paul Diamond sur lesquelles il accentuera son énergie dans le cas où il est réélu sont la création d'emploi, l'économie et la santé.

Le député sortant, élu pour la première fois le 8 décembre 2008, croit que sa présence dans le comté, sa proximité et le fait qu'il soit originaire du comté est un plus pour sa réélection.

« Ça fait 30 ans que je suis actif dans la région soit en tant que maire, préfet, ou représentant à la Fédération québécoise des municipalités. Depuis mon 2008, je participe à plus de 300 activités par année dans le comté et je le fais avec cœur et plaisir », a lancé monsieur Diamond au 103,1 FM.

Deux flèches en direction du candidat péquiste

Jean-Paul Diamond ne comprend pas la promesse électorale de son adversaire Patrick Lahaie quant à la création d'emplois.

Lors de son lancement de campagne jeudi dernier, le candidat péquiste a promis de créer 1000 nouveaux emplois s'il est élu dans Maskinongé.

« Il promet de créer 1000 emplois, mais son parti, le Parti Québécois, est contre la réfection de la centrale Gentilly-2, ce qui ferait perdre 800 emplois à la Mauricie en partant », affirme le candidat libéral.

Il en a également profité pour s'en prendre à l'investiture du candidat du Parti Québécois.

« Ce qui me fait le plus de peine et je le dit avec sincérité, c'est qu'il y avait des gens dans le comté de Maskinongé qui voulaient se présenter pour le Parti Québécois, et elle [Pauline Marois] est arrivée avec son candidat qui vient de l'extérieur qui ne connaît même pas le comté. Elle a tassé ses gens-là pour nommer le candidat qu'elle avait choisi », a souligné Jean-Paul Diamond.

Les commentaires de Jean-Paul Diamond ainsi que tous les détails sur cette nouvelle en écoutant les Infos 103,1 du 3 août 2012 en cliquant ici.

(Photo : Jean-Paul Diamond, candidat libéral dans Maskinongé, lors du lancement de sa campagne électoral. 103,1 FM)

Auteur Commentaire
Aucun commentaire émis
Été 2014
Suivez-nous sur :
Facebook
Twitter

MRC de Maskinongé
Publicité