24-11-2014 01:29
Bingo radio
MesAchats1031FM.com
Avantages membre
Publicité



À vos candidats! Prêts? Votez!
Postée par 1031_FM le mercredi 01 août 2012 | 1 Commentaires 

Avec les candidats annoncés jusqu'à ce jour, la lutte électorale dans la circonscription de Maskinongé se fera à 7 candidats.

Le 103,1 FM vous a concocté un bref résumé sur chacun des candidats qui se présentent dans la circonscription de Maskinongé.

Restez bien sûr à l'écoute du 103,1 FM tout au long de la campagne électorale pour une couverture complète de l'actualité électorale dans le comté de Maskinongé avec, entre autres, de nombreuses entrevues avec les candidats.

Jean-Paul Diamond, Parti libéral du Québec (PLQ)

Élu pour la première fois aux élections provinciales en 2008, le député libéral sortant Jean-Paul Diamond sollicite donc un deuxième mandat consécutif.

À l'âge de 72 ans, il a agi, depuis janvier 2009, à titre de d'adjoint parlementaire au ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, Laurent Lessard.

Avant son élection en 2008, Jean-Paul Diamond a cumulé près de 30 ans en politique municipale en tant que maire de la municipalité de Saint-Alexis-des-Monts (1979-2008) et préfet de la MRC de Maskinongé (1998-2008).

Patrick Lahaie, Parti Québécois (PQ)

Après avoir été le candidat du PQ dans Maskinongé lors des cinq dernières élections provinciales, Rémy Désilets n'aura pas son visage sur les affiches du Parti dans le comté lors de la présente campagne électorale.

Élu à ses deux premières tentatives en 1994 et 1998, il n'a pas réussi à regagner la faveur de ses électeurs lors des trois élections qui ont suivi (2003, 2007 et 2008).

Celui qui s'est vu remettre la tâche de ramener la circonscription dans le giron péquiste est le candidat Patrick Lahaie. Ex-conseiller politique du cabinet de Pauline Marois, la candidature de Patrick Lahaie dans Maskinongé a été officialisée en avril dernier lors du passage de la chef du Parti dans le comté.

Ce ne sera pas la première expérience électorale du candidat péquiste. Patrick Lahaie s'est déjà présenté en 2003 et 2007 dans le comté de Laviolette. Il a été battu par la ministre Julie Boulet du Parti libéral du Québec lors de ces deux occasions.

Yves Sansregret, Québec solidaire (Qs)

Yves Sansregret se présentera dans le comté après que la candidate lors des dernières élections de 2008, Mariannick Mercure, ait récolté un peu plus de 2% des voix.

Jean Damphousse, Coalition Avenir Québec (CAQ)

La candidature de Jean Damphousse a été officialisée la veille du déclenchement de la présente campagne électorale. Le résident de Maskinongé cumule de nombreuses expériences politique.

Député de l'Action démocratique du Québec (ADQ) dans la circonscription de Maskinongé de 2007 à 2008, président exécutif du Parti Québécois dans Maskinongé de 1978 à 1980, Jean Damphousse a également été conseiller municipal et maire de Sainte-Ursule de 1982 à 1997.

Âgé de 60 ans, le candidat originaire de Saint-Paulin est propriétaire d'une ferme céréalière et ovine du côté de Maskinongé depuis près de 15 ans.

Émilie Viau-Drouin, Option nationale (ON)

Née dans la grande ville de Montréal, Émilie Viau-Drouin est une entrepreneure qui réside maintenant du côté de Saint-Élie-de-Caxton depuis quelques temps.

La femme dans la jeune vingtaine a effectué ses études en communication à l'Université du Québec à Montréal. En plus de travaillé au Rond Coin de Saint-Élie-de-Caxton, Émilie Viau-Drouin œuvre dans le domaine de l'agroalimentaire.

Laurence Requilé, Parti vert du Québec (PVQ)

Belge d'origine, la candidate du PVQ est propriétaire d'un gite écotouristique situé à Saint-Paulin : À la vie au vert. Laurence Requilé se spécialise également dans les créations florales pour mariages et événements spéciaux.

Le nom de Laurence Requilé peut sembler vous dire quelque chose, car madame Requilé s'est présentée lors de la dernière élection partielle du 15 juillet dernier comme conseillère du district #5 au conseil municipal de Saint-Paulin.

La candidate du Parti vert du Québec a terminé en troisième place derrière la candidate élue Jacqueline Devost Petit, et le candidat qui est arrivé deuxième, Mario Paquin.

Marie Anny Gosselin, Coalition pour la Constituante

Sensible à tout ce qui touche l'environnement ainsi qu'au partage du territoire à l'avantage de ceux qui l'habitent, Marie Anny Gosselin se présente comme candidate pour la nouvelle organisation politique : la Coalition pour la Constituante.

Résidente de Yamachiche, la candidate dans Maskinongé occupe présentement un emploi d'adjointe juridique.
Sous le slogan Nous, on ne veut pas le pouvoir. On veut vous le donner, l'objectif de ce parti politique est de réaliser une réforme démocratique qui remettra l'intérêt collectif et le citoyen au centre de la vie politique.

(Photo : Le député sortant de la circonscription de Maskinongé, Jean-Paul Diamond.)

Auteur Commentaire
 Jean-Claude Sicard Émis : 01/08/2012 21:38

À nous de choisir !!!

  
Automne 2014
Suivez-nous sur :
Facebook
Twitter

MRC de Maskinongé
Publicité